La photographe Leïla Alaoui a succombé à ses blessures

with Pas de commentaire

o-LEILAALAOUICROSSINGSPHOTOGRAPHE1-facebook

Leïla Alaoui avait été blessée par balles vendredi soir, alors qu’elle se trouvait à la terrasse du café-restaurant Cappuccino, à Ouagadougou (Burkina Faso). Transportée à l’hôpital, elle avait été opérée durant plusieurs heures. Lundi soir, la photographe franco-marocaine a succombé à ses blessures. La jeune femme “est décédée vers 21h15 dans une clinique de la capitale Ouagadougou des suites d’un arrêt cardiaque”, a indiqué l’agence de presse marocaine MAP, citant l’ambassade du Maroc au Burkina Faso.

“La dépouille de la défunte sera rapatriée au Maroc aussitôt après accomplissement des procédures requises”, a-t-on précisé de même source.

Une mission pour Amnesty International

La jeune femme, née en 1982, était reconnue dans son milieu professionnel, au Maroc, en France, ainsi qu’au Liban, où elle vivait une partie de l’année. Après New York, Dubaï ou encore l’Institut du monde arabe (IMA) à Paris, son travail avait été exposé ces dernières semaines – jusqu’à ce dimanche – à la Maison européenne de la photographie, à l’occasion d’une Biennale dans la capitale française.

Elle se trouvait au Burkina Faso dans le cadre d’une mission pour l’ONG Amnesty International.

Source JDD

Suivre Phoks:

Bonjour à toutes et bienvenue sur mon blog ! vous y découvrirez, des tutos, mes événements, inspiration et tout mon univers graphique bonne visite et n'hésitez pas a laissez vos appreciations

Derniers billets de

Répondre